Lynkoa

Simulation : contact entre ensembles vs contact entre composants
  • Topic:
    • SOLIDWORKS
    • SOLIDWORKS Simulation

  • 5 antworten
  • 254 Ansichten

Von stefbeno Datum 14 May 2022

Bonjour,
Encore dans ma découverte de simulation, après avoir fait les tutos, globalement j'ai saisi les grandes lignes de la plupart des étapes mais j'ai du mal à saisir les différences conceptuelles entre "contact entre ensembles" et "contact entre composants".
On retrouve sensiblement les mêmes options de contact ( Pas de pénétration, Solidaire, Permettre la pénétration, Ajustement serré, Paroi virtuelle.)

J'ai trouvé cette réponse (https://www.lynkoa.com/forum/solidworks-simulation/propertymanager-contact-entre-composants-ou-ensembles) :

Les "contacts" permettent de définir certains critères de maillage et de déplacement des pièces entre elles. 
Tu as les "contact entre composant" qui te permettent de sélectionner des composants entiers de même type. 
Et les "contact entre ensemble" qui permettent de sélectionner des faces de composants même dans un maillage mixte. 

Qui me laisse un peu sur ma faim.

Sachant qu'au début on définit déjà un contact global sur pas de pénétration par défaut, il me semble (je m'intéresse essentiellement à l'étude statique "classique").
Est-ce que le type de composants (solide, coque, poutre) est le seul critére qui détermine le choix de l'un ou de l'autre quand on veut préciser un contact  ?

Merci

Antworten

Zozo_mp | 29666 point(s)

Bonjour  Stef

Un ensemble c'est par exemple une pince de forgeron. L'ensemble est constitué de deux bras avec un axe entre les deux

Donc au départ la pince est légèrement ouverte ou fermée et tu as un contact entre l'axe et les deux parties de la pince.

Si tu mets une force modérée sur les bras tu vas avoir deux effets l'effort de serrage va augmenter et tu le verras dans le résultat un certaine flexion des bras

les deux petits levier de la pince vont se toucher pour serrer la pièce mais comme tu as mis un contact sans pénétration si tu continue à mettre une grosse pression de serrage les deux bras de la pince vont après avoir dépasser une certaine flexibilité finir par se toucher.

C'est là que ce fait la différence car tu as alors tu as un contact tardif entre deux ensembles.

Un ensemble simplifié c'est un bras de la pince et le "contact entre ensemble" c'est le contact entre des deux bras.

Dans les cours ils prennent cet exemple simple de la pince mais si tu prend deux assemblages disons mécano-soudés complexes alors chaque assemblage est bien un ensemble (sous entendu de pièces formant un asm).
Mais toi en tant que concepteur tu sais bien que ces deux ensembles peuvent finir par se toucher et évidemment dans la vraie vie les pièces ne pouvant pas s'interpénétrer tu définis qu'il peut y avoir un contact entre ces deux ensembles (typiquement une butée qui limite une flexion).

Pour quoi SW fait cette distinction
1°) parce qu'au départ il n'y a pas de contact entre les deux zones des deux ensembles donc tu n'a pas d'autre choix de dire à SW "mon pot' calcul pour moi "le moment ou ces deux ensembles se toucheront et sachant qu'ils ne pourrons pas s'interpénétrer.

2°) il est nécessaire d'activer dans ces cas le choix "grands déplacements" En effet le système calcul par itération le déplacement et si celui-ci dépasse une certaine valeur il va arrêter le calcul considérant que ce déplacement est trop important. Si tu mets grand déplacement cela va tolérer un déplacement supérieur (mais qui reste dans une certaine valeur). Très utile dan s le cas des bâtis mécanosoudé ou des matière plus souple comme l'alu ou les flexions peuvent être importante de façon naturelle.

3°) c'est dans ce cas aussi que le choix "pas de pénétration" se comprend et prend tout sont sens, car les deux pièces ne sont pas en contact au départ. A noter que la plupart des débutants (j'en fus) coche "pas de pénétration" alors que leur assemblage est sans jeu : que les deux pièces se touchent avec un contact normal global et qu'il n'y a pas de déplacement d'ensembles. Dans la plupart des cas le choix "pas de pénétration" est superfétatoire tant qu'il y a un jeu normal.

@m.blt complétera mon propos avec sûrement d'autres exemples et explications.

Cordialement

Zozo_mp | 29666 point(s)

@stefbeno 

pour répondre simplement à ta question initiale   "contact entre ensembles" et "contact entre composants".

Un ensemble c'est plusieurs composants typiquement un ASM avec plusieurs composants (plusieurs parts). Exemple un petit bâti mécano-soudé constitué de composants tubes ou un vérin pneumatique avec tout ces composants.

Ici, on va décidé que ton ASM est en réalité un sous ensemble. Donc tu peux faire des simulations de flexion de ton ensemble mais avec des contacts entre composants.

Mais si tu as un super ASM avec par exemple deux ensembles (deux ASM) qui n'ont rien à voir l'un avec l'autre alors tu vas avoir des contacts entre ensembles. Sachant nous sommes d'accord que simulation calculera chacun des ensembles et aussi simultanément les interactions entre les ensembles.

Dis autrement

un ASM isolé = contact entre composants de cet ASM

Assemblage de 2 ou plusieurs ASM alors = Contact entre ensembles sous entendu contacts entre ASM  
ASM  = assembly = assemblage (assemblage = choses mises ensemble)

Cordialement

PS : ensemble nous y parviendrons par des contacts lynkoa-iens

froussel | 7489 point(s)

Bonjour,

Si tu gères les contacts entre composant cela revient à dire que le composant A ne peut pas interférer avec le composant B.

Entre ensemble : tu spécifie la gestion du contact entre certaines surfaces seulement. Donc au final c'est beaucoup plus rapide (intuitivement tu sais d'avance là où les contacts vont avoir lieu, SW est lui assez con donc lui va vérifier que TOUS les noeuds des 2 pièces ne rentre pas en contact si tu choisi composant -> temps de calcul beaucoup plus long).

Pour optimiser la gestion des contacts tu peux utiliser l'outil "ligne de séparation" avant de faire ton calcul: il peut te permettre de réduire les surfaces des zones en contact et donc va te permettre d'accélérer encore plus le calcul.

Zozo_mp | 29666 point(s)

bonjour @froussel 

Merci,  effectivement j'aurais du préciser pour les "lignes de séparation" pour mieux cibler les zones de contact.

D'autant que j'ai fait un tuto sur les lignes de séparations  (MDR) et que préconise régulièrement leur emploi pour la simulation (cf les tutos sur la simulation)

Cordialement