Lynkoa

lier une configuration de pièce déformée
  • Topic:
    • SOLIDWORKS
    • SOLIDWORKS Simulation

  • 6 antworten
  • 162 Ansichten

Von boby720 Datum 10 May 2022

Bonjour, 

Après avoir fais une simulation statique afin d'avoir une pince a l'état déformée, je souhaite adapter le profil de ma pince dans cette état. J'ai donc exporté le corps de ma pince déformée en tant que configuration et je peux travailler dans celle-ci.

cependant, est il possible de lier cette configuration avec l'état ouvert de la pince (donc la configuration origine) afin d'obtenir le profil de ma pince créé a l'état fermé dans l’état ouvert ?

Après quelques recherches je n'ai pas trouver d'éléments. Je pense refaire une simulation pour re-déformer la pièce a l'état ouvert, mais cela me parait "bancal".

Merci d'avance !

Antworten

stefbeno | 26798 point(s)

Bonjour,

Logiquement la pince est composé de plusieurs pièces (peut-être identiques à une rotation de 180° près), c'est le corps déformé de ce bras de pince qu'il faut utiliser. A partir de là, je ne vois pas ce qui empêcherai d'utiliser la configuration déformée dans l'assemblage (sélectionner les 2 bras/clic-droit/configurer le composant/choisir la configuration déformée pour chaque bras).

boby720 | 105 point(s)

bonjour, 

dans un premier temps merci beaucoup pour la réponse rapide !

Dans mon cas j'utilise une pince type "usinage" donc plutôt type déformée (pince ER, poussée...) et non une pince actionnée.

dans un premier temps j'ai dessiné la pince a l'état ouvert puisque elle sera fabriqué comme cela. Cependant, lors de la fabrication, la pince devra avoir une géométrie à son centre créé a partir de son état fermé mais qui devra donc se répercuter dans l'état ouvert (afin de pouvoir la fabriquer). Et c'est bien ce "répercuté" qui pose problème.

En fait dans la chronologie de conception j'ai: Pince ouverte --> simulation de déformation --> Pince fermée --> modification Pince fermée --> ouverture pince.

en définitive, je souhaite obtenir une pince ouverte avec un profil créé a partir de la pince fermée "pleine". C'est donc pour ça que je voulais savoir si des modification d'un corps extrait d'une simulation pouvaient se répercuter sur le corps d'origine directement sans avoir a repasser par une deuxième déformation de ré-ouverture.

J'ai joint des captures de la pince selon les états.

Merci beaucoup !

Zozo_mp | 29666 point(s)

Bonjour

Dans simulation vous avez un truc simple ! vous passez de l'onglet simulation à l'onglet modèle pour voir la déformation.

Vous pouvez aussi sauvegarder la pièce déformée.

Mais si j'ai bien compris ce que vous voulez faire je ne vois pas en quoi une configuration peut être utile.

De mon point de vue le logiciel de simulation est indépendant de celui de modélisation SW part.

Evidemment comme ces deux logiciels sont full intégrés ils s'échangent les informations pour fonctionner.

Mais !!!

Comme de toute façon à chaque fois que vous modifierez le modèle (celui de SW part) il faudra relancer la simulation (voire le maillage et la simulation) pour obtenir la nouvelle déformation. A partir de là vous n'avez guère d'option ! Celle qui consisterait à faire des scénarios automatiques ne convient pas dans votre cas puisque la création de la pièce à déformer n'est pas triviale.

Cordialement

 

stefbeno | 26798 point(s)

OK, je vois l'idée même si je n'en saisi pas l'utilité : ce genre de pince s'usine en position fermée, il me semble.

Pour répondre à la question, du coup, il faudrait faire une simulation inverse : en partant de la pince serrée, on applique un chargement à définir pour simuler la pince ouverte.

Une question me vient : la pince usinée aura-t-elle  la même déformée que la pince brute ?

 

boby720 | 105 point(s)

Bonjour et merci a vous deux.

Pour Zozo_mp, justement, en sachant que je peux extraire un corps déformé, je me demandais si deux configuration (pince ouverte et pince fermée) pouvaient intéragir entre elles. votre conclusion est bien celle que je redoutais.

Pour stefbeno, premièrement le raisonnement est bon : la pince s'usine fermée. mais dans le cas d'une réalisation de proto, en l'occurence en impression 3d le raisonnement est différent et c'est bien ou je veux en venir.

c'est donc bien ce que je proposais, de faire une simulation "inverse". j'ai quand même peur, comme votre question le sous entend que les déformations ne s'appliquent pas de la même façon étant donné que le volume interne de la pince deviendra bien plus creux.

en changeant de fusil d'épaule, la fonction déformer serait elle envisageable ?

Cordialement

Zozo_mp | 29666 point(s)

La fonction "déformer" ne convient pas à mon avis car c'est une fausse déformation qui ne tient pas compte de la réaction de la matière comme le fait une vraie simulation PEF.

C'est comme si vous faisiez vos pièces avec un modeleur tel Rhino cela donne une enveloppe extérieure (pâte à modeler) mais ne dit rien des interactions RDM au sein même de la matière. Or pour votre application ce qui compte c'est comment réagira vraiment la matière lors du pincage.

Je note un point  "une réalisation de proto, en l'occurrence en impression 3d " je ne sais pas ci c'est du plastique ou du métal. Sachez que selon la technique utilisée (fil, poudre, fusion, etc...) vous aurez de gros écarts par rapport à Simulation qui lui calcule sur une matière homogène et des liaisons atomiques fortes. Autant on peut avoir confiance sur du frittage métal, alors que pour le plastique vous pouvez avoir de très gros écarts de solidité selon que vous avez la technique fil (la moins bonne) ou que vous utilisez la technique poudre comme la Multi Jet Fusion de chez HP (pour ne citer qu'eux) qui est beaucoup plus homogène en terme de qualité.

Dis autrement vous aurez une pièce finie qui ne correspondra pas aux résultats de la simulation obtenue de façon rigoureuse.

Cordialement