Ma communauté

Accédez à plus de ressources avec myCADservices

  • Support personnalisé
  • Téléchargement CAO
  • Composants 3D
  • Applications premium
En savoir plus sur myCADservices

Ultimaker : plus de 80 entreprises développent des profils pour l'impression 3D

Le 03 avril 2019 par CAO.fr

Paris, avril 2019

A l’occasion du salon Hanover Messe, Ultimaker, le leader mondial de l'impression 3D de bureau, annonce aujourd’hui que son Programme d’Alliance de Matériaux a permis à désormais plus de 80 entreprises internationales de développer des profils de matériaux pour l’impression 3D par dépôt de matière fondue (FFF). Créé en avril 2018, le programme Ultimaker a pour but de répondre à la demande croissance des professionnels en matière de matériaux d’impression 3D d’ingénierie de qualité industrielle.  

Un an seulement après le lancement du Programme d’Alliance de Matériaux, un groupe conséquent de fabricants de matériaux de premier plan, dont BASF, DSM, DuPont, Owens Corning, Arkema, Jabil, Lehmann&Voss&Co et de nombreux autres producteurs de filaments, utilisent activement l’Assistant de Profil d’Impression fourni par Ultimaker. Objectif : Accélérer la commercialisation d’une plus grande variété de matériaux d’impression 3D FFF hautes-performances à destination des professionnels. Ces profils d’impression de matériaux sont disponibles au téléchargement sur la Marketplace d’Ultimaker Cloud.  

Ultimaker : plus de 80 entreprises développent des profils pour l'impression 3D
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Le choix des matériaux est l’une des premières considérations pour les ingénieurs lorsqu’ils évaluent une certaine méthode de fabrication. Ainsi, la stratégie ouverte de matériaux d’Ultimaker permet à ces derniers d’imprimer des applications avec différents matériaux dotés de propriétés spécifiques telles que la résistance à la chaleur, aux chocs et aux produits chimiques, la flexibilité, la solidité et bien plus encore.  

« Depuis son lancement, nous avons constaté un intérêt considérable pour le Programme d’Alliance de Matériaux Ultimaker. Ainsi, en seulement un an, nous avons travaillé en collaboration avec de nombreuses entreprises internationales pour déverrouiller de nouvelles applications et nous avons obtenu des résultats étonnants », déclare Paul-Heiden, Senior Vice President of Product Management chez Ultimaker. « Les utilisateurs professionnels peuvent désormais, par exemple, choisir d'imprimer à l'aide d'un filament rempli de métal afin de produire le même effet esthétique qu'un système métallique plus coûteux. Grâce au programme, il est aussi possible de sélectionner un matériau protégé contre les décharges électrostatiques (ESD), ce qui permet aux ingénieurs et aux concepteurs du secteur de l’électronique de tirer pleinement parti de l’impression 3D de bureau », conclut-il. 


Plus sur Ultimaker : www.ultimaker.com

Partager

Envoyer cette page

Rejoignez la communauté dès maintenant

ou

Créez votre compte :