Ma communauté

Accédez à plus de ressources avec myCADservices

  • Support personnalisé
  • Téléchargement CAO
  • Composants 3D
  • Applications premium
En savoir plus sur myCADservices

Demande d'aide pour la finalisation du projet déchiqueteuse
  • Topic:
    • SOLIDWORKS

  • 35 réponses
  • 729 vues

Par firasschafai Il y a 7 jours

Bonsoir à tous,

Bien à ce topic je vais parler un peu sur mon projet d'une déchiqueteuse qui consiste à déchiqueter des mandrins en carton.
En fait le projet comporte deux parties ; le 1ére c’est la déchiqueteuse et la 2éme c'est un convoyeur à Vis qui va transporter les coupeaux du carton dans un "Big Bag"

mais je suis intéressé avec la déchiqueteuse.

Puisque le fonctionnement d’une déchiqueteuse est connu, je vais passé directement à la liaison avec le convoyeur à Vis.
En effet, au-dessous de l’unité du déchiquetage il y’a un capteur qui va détecter la présence des coupeaux et donc le Vis va transporté les copeaux, c’est-à-dire le capteur joue le rôle d’un contacteur du motoréducteur du convoyeur. 
Pour son fonctionnement ; les coupeaux s’appuient sur une plaque en aluminium et cette dernier va toucher le bout du capteur, son mouvement (la plaque) se fait à l’aide d’une charnière à ressort.

(voir la conception pour mieux comprendre)

J’ai trouvé à ce point un problème de l’installation du ce capteur autrement son démontage.

En bref s'il y a une possibilité d'améliorer la conception de cet machine ou de corriger les erreurs mécaniques, je souhaite que ça va être bien pour finaliser ce projet.

PS: le nom d'assemblage complet est Asm

Cordialement 

Meilleure réponse

Zozo_mp | 2079 point(s)

Bonsoir Firass

Voici les gros problémes qui se pose si je ne fais pas d'erreur.

Je suis convaincu que la grille (trémie) ne tiendra pas le choc. J'ai fait une simulation des efforts exercés sur cette grille et vous ne resterez pas dans les limites d'élasticité.

En effet le fait de mettre cette grille complique tout car il faudra plusieurs dizaines de tours avant que les morceaux déchiquetés arrive à passer par des trous qui ne font que 10 mm de Ø.

Ceci est dû aussi au fait de la forme de vos couteaux qui peuvent laisser passer des morceaux de très grande taille qui appuieront sur cette grille de façon inconsidérée.
De plus les morceaux assez gros formeront un coin avant de remonter et d'être éventuellement écrasé par les entretoises verticales.

Comme il faut plusieurs tours pour que la matière passe dans les trous et que les couteaux vont continuer à bourrer vers le bas, je pense que votre trémie va partir (en vacances au sommet du Djebel Ressas) en provoquant des dégâts plus ou moins importants.

Mais assez de discours vous trouverez les différents documents dans le lien ci joint.

Il contient
- Un dessin explicatif du bourrage
- Une vidéo qui explique grossièrement où est le problème (bien regarder la vue de dessus)
- Une vidéo de la simulation (vous avez en plus un coefficient de sécurité inférieur à 1.
- Un PDF 3D qui vous permettra de regarder la partie de machine qui m'a servi d'exemple.
Pour lire le PDF 3D il faut

Double clic sur le fichier ==>Clic option ==>approuver le document ==> attendre quelques secondes la petite montre ==> puis cliquer sur l'écran vide==> le 3D apparait ==> Après vous avez un bouton en haut à gauche pour tourner, zoomer, etc...

La roulette de la souris permet de zoomer (les souris 3D font toutes les positions)

Lien vers google drive

Voilà a demain pour les nouvelles d'aujourd'hui

Cordialement

 

Les autres réponses

Zozo_mp | 2079 point(s)

Bonsoir Firass

Merci de partager avec nous votre projet et de nous demandez notre avis.

Tout d'abord je vois tout le travail réalisé et cela fait un gros paquets d'heures de dessin et de recherche de tous les éléments pour parvenir jusqu'à ce stade du projet.

Prenez garde de ne pas aller trop vite car la plaque qui va venir déclencher le micro-switch n'est pas finie. Telle que je la vois sur le dessin il n'y a aucune chance que le contacteur soit activé. Car n'oubliez pas que le carton déchiqueté est très léger.

Je ne comprend pas du tout ce que font ces gros boulon et écrous M25. En plus il sont en collision totale avec le contacteur.

Je vous prépare demain une réponse plus complète ainsi que quelques remarques bienveillantes.

A demain

 

Zozo_mp | 2079 point(s)

Bonjour Firass

Avant de parler fabrication des tôles etc.. etc... il serait bien que l'on parle fonctionnement d'une part et d'autres part des phénomènes physiques.

En résumer tu ne veux pas que la vis sans fin tourne tout le temps, mais aussi il ne faut pas qu'elle fasse des marche-arrêt en permanence car tu n'économiserais pas d'électricité en faisant ça (surconsommation au démarrage) et le moteur n’est pas conçu pour ça

1°) il faut que dans ton tableau électrique la vis ne tourne pas lorsque la déchiqueteuse est à l'arrêt. Par exemple ta vis sans fin s'arrêterait "X" secondes après l'arrêt de la déchiqueteuse (sauf arrêt coup de poing évidemment qui arrête tout)

2°) ta vis sans fin évacue la totalité du stock contenu dans la pièce « Assemble4 » en moins de dix tours.

3°) Phénomène physique : le carton réduit à l’état de copeaux et de poussière est très léger et les copeaux devrait avoir une granulométrie inférieure à 10 mm vu que les trous de la grille font 10 mm.

3-a) Donc tu vas avoir ce que l’on appelle un voute (la matière s’auto-bloque) entre ta pièce « Tôle pliée7 » et « copie de pièce4 »

3-b) de plus la matière va se bloquer sur « tôle pliée7 ».

Personnellement je ne mettrais pas la pièce « Tôle pliée7 » et je rallongerais « copie de pièce4 » jusqu’à 300 mm et je lui mettrais un angle supérieur à 45° (sinon formation de voute.). L’allongement te simplifiera aussi la vie pour le choix du ressort de rappel de ta plaque articulée.

Pour le ressort un seul suffit et placé au centre sinon vu le faible poids de tes copeaux ta plaque restera immobile car il te faut compter en plus sur le ressort du Switch.

Attention à la représentation fantaisiste de tes ressorts et des dégagements nécessaire au ressort du milieu (tu as une méga collision entre la charnière et le ressorts)

Il faut reconcevoir totalement cette plaque oscillante et le déclenchement du switch car en plus tu es dans un milieu très poussiéreux et abrasif

(A SUIVRE…)

Yves T | 370 point(s)

Bonjour,

Personnellement, je ne mettrais pas de switch du tout. La vis doit dégager les copaux tout le temps de fonctionnement + (Volume de carton/Débit vis sans fin).

Je trouve la conception relativement maladroite : impossibilité de faire certains usinages sur les axes, nombre incalculable de vis, pas de jeu pour permettre le serrage des couteaux,...

Pour les trémies, vous pouvez les faire dans une seule et même pièce.

Pour le carter d'huile, il faut revoir la conception car en l'état, il n'y en aura pas une goutte ... (impossibilité de faire l'étanchéité)

 

Zozo_mp | 2079 point(s)

Bonsoir Yves T  :-)

Je m'efforce d'être indulgent et d'aider Firass qui ne l'oublions pas est "" étudiant en 3éme Génie Mécanique spécialisé en construction et fabrication mécanique à l’ISET de Nabeul en Tunisie""".

Ceci dit j'ai encouragé Firass à créer ce topic justement pour qu'il puisse recueillir toutes les remarques et apprendre aux contacts des plus anciens ou des plus compétents.

Le carter qui protège les deux engrenages a été déjà amélioré par rapport à la version de la semaine dernière où il n'y avait pas de flancs ce qui fait que toute la poussière abrasive du carton aurait usée les engrenages. A mon avis c'est maintenant une boite à graisse et non pas à huile (à confirmer par Firass) cedit vu le jeu qu'il y a cela va être de la bouillasse dans la boite en moins de trois semaines.

Moi non plus je ne mettrais pas de MicroSwitch car sinon le moteur de sa vis sans fin fera des stop and go perpétuel. Mais je répond à sa demande.

Peux-tu nous montrer ou les usinages sont impossibles STP ?

Il y d'autres erreurs plus graves à AMHA dans son système et nous allons tranquillement les lui montrer. :-) :-) d'autant que Firass tient en partie compte de ce que nous lui suggérons.

Cordialement

 

firasschafai | 467 point(s)

Bonjour

@Zozo

Donc il faut que les deux motoréducteurs soient synchronisés ( marche et arrêt en même temps) et dans ce cas le Switch est négligeable.

Oui les coupeaux sont légers mais si on revient au Switch avec sa caractéristique qui fonctionne lorsque au moins un effort de 2.5 N, donc si j'allongerais << tôle pliée7 >> avec aluminium comme un matériau son poids va dépasser le 0.25 Kg et donc automatiquement le Switch va actionner malgré qu'il n'a pas des coupeaux (par contre si le choix du ressort de tension est bien déterminé avec son couple d'ouverture pour un angle petit c'est entre l'état initial de la plaque et l'état de contact avec le Switch, j'espère que c'est le bon choix, mais à revoir) ( j'ai déjà mal choisi pour la <<copie de pièce4>>  à cause de son poids net)

J'ai utilisé << tôle pliée7 >> c'est juste pour garantir l'appui des coupeaux sur << copie de pièce4 >> au niveau de bout de Switch.

Bien et je suis d'accord avec un seul ressort placé au centre et je trouve une charnière à ressort comme ça

" formation de voute " avec " la boite à graisse"  à revoir avec vous .

@Yves T

Merci pour votre réponse 

Bien pour l'usinage des axes c'est faciles et je suis confiant qu'ils sont simples a réaliser.

En effet 3 opérations de surfaçage, rainurage et de perçage avec une fraiseuse verticale, et d'autre opérations comme chariotage, dressage et filetage avec une tour parallèle.

Oui pour le trémie c'est vrais directement par pliage.

 

En bref tout à fait d'accord avec vous, mais il faut faire le simple pour le réaliser  :) 

J'attends d'apprendre plus d'erreurs dans ce projet.

Cordialement 

Zozo_mp | 2079 point(s)

Bonsoir

J'attends les remarques de firass car j'ai découvert un très trés gros problème (je n'ose pas dire des ) qui entrainera la ruine d'une partie de la machine et même au delà.

Désolé

Yves T | 370 point(s)

Comment faites vous pour usiner ce méplat ?

Comment faites vous pour usiner le filetage ?

@Zozo : C'est aussi pour l'aider que je réponds :). Certes, je suis relativement bref mais mes remarques ne sont pas faite pour décourager cet étudiant.

@Firass : Pour quelle raison estimes tu utile de gérer l'alimentation du convoyeur indépendamment de celle du broyeur?

Sur les arbres, pourquoi doubler les écrous à encoche?

firasschafai | 467 point(s)

Bonsoir,

Pour le filetage c'est avec une filière car si on fait avec une tour parallèle il faut faire une gorge de dégagement pour l'outil, donc c'est manuel a fait.

Pour la rainure c'est avec un outil à rainurer.

Bien, c'est juste pour raison économie d'électricité, donc si on a des coupeaux la Vis va transporter les coupeaux si non pas de mouvement.

Si une seule est suffisante c'est d'accord ( la 2e c'est comme contre écroue)

Cordialement 

Zozo_mp | 2079 point(s)

Bonsoir Firass

Voici les gros problémes qui se pose si je ne fais pas d'erreur.

Je suis convaincu que la grille (trémie) ne tiendra pas le choc. J'ai fait une simulation des efforts exercés sur cette grille et vous ne resterez pas dans les limites d'élasticité.

En effet le fait de mettre cette grille complique tout car il faudra plusieurs dizaines de tours avant que les morceaux déchiquetés arrive à passer par des trous qui ne font que 10 mm de Ø.

Ceci est dû aussi au fait de la forme de vos couteaux qui peuvent laisser passer des morceaux de très grande taille qui appuieront sur cette grille de façon inconsidérée.
De plus les morceaux assez gros formeront un coin avant de remonter et d'être éventuellement écrasé par les entretoises verticales.

Comme il faut plusieurs tours pour que la matière passe dans les trous et que les couteaux vont continuer à bourrer vers le bas, je pense que votre trémie va partir (en vacances au sommet du Djebel Ressas) en provoquant des dégâts plus ou moins importants.

Mais assez de discours vous trouverez les différents documents dans le lien ci joint.

Il contient
- Un dessin explicatif du bourrage
- Une vidéo qui explique grossièrement où est le problème (bien regarder la vue de dessus)
- Une vidéo de la simulation (vous avez en plus un coefficient de sécurité inférieur à 1.
- Un PDF 3D qui vous permettra de regarder la partie de machine qui m'a servi d'exemple.
Pour lire le PDF 3D il faut

Double clic sur le fichier ==>Clic option ==>approuver le document ==> attendre quelques secondes la petite montre ==> puis cliquer sur l'écran vide==> le 3D apparait ==> Après vous avez un bouton en haut à gauche pour tourner, zoomer, etc...

La roulette de la souris permet de zoomer (les souris 3D font toutes les positions)

Lien vers google drive

Voilà a demain pour les nouvelles d'aujourd'hui

Cordialement

 

gt22 | 60084 point(s)

Quelques sujections si je peux me permettre

pourquoi ?

ne pas utiliser des lames circulaire ou de toupie

diametre 100 ou 125 ou + en carbures

avec des diametres d'axes correspondant

que l'on trouve facilement dans le commerce 

cela permettra de resoudre pas mal de probleme de vide puisque les lames font maxi 4 mm d'epaisseur maxi

voir ce lien comme exemple

http://www.ftfi.fr/bois/articles/outillage/lames-isocele/lame-carbure-st...

il suffit de mettre un intercalaire entre chaques lames

et faire une tremie entre le dechiqueteur plus grande 

pour pouvoir mettre un detecteur interupteur  vibrant de produit type diapason

voir ce lien

 https://www.uwt.de/fr/produits/mesure-de-limite-de-niveau/vibranivor-interrupteur-a-vibrations-2.html

avec une tempo qui laisse la vis sans fin tourner X minutes apres detection de vide

n'ayant pas la meme version de SW je ne peux aller plus loin

@+ ;-)

Rejoignez la communauté dès maintenant

ou

Créez votre compte :